Vendredi, 22 Février, 2024
Énergie

2025 : L'Année Record pour la Production Nucléaire - Découvrez les Pays Pionniers!

Par Julien

Mercredi, 25 Janvier 2024

Lecture ~2 minutes


Une croissance constante de la production d'électricité d'origine nucléaire

Selon le dernier rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), la production d'électricité d'origine nucléaire devrait atteindre un niveau record en 2025. Cette croissance s'explique par plusieurs facteurs, notamment la mise en service de nouveaux réacteurs en Chine, en Inde et en Corée du Sud. La production nucléaire devrait ainsi connaître une augmentation de près de 3 % par an en moyenne jusqu'en 2026.

  • Fin des travaux de maintenance en France : Le parc nucléaire français profitera de la fin des opérations de maintenance, permettant aux centrales de fonctionner à plein régime.
  • Réouverture de réacteurs au Japon : Après la catastrophe de Fukushima, le Japon a progressivement remis en marche certains de ses réacteurs nucléaires, augmentant ainsi sa production d'électricité d'origine nucléaire.
  • Inaugurations en Chine, Inde et Corée du Sud : Ces trois pays asiatiques sont en train de construire de nombreux réacteurs nucléaires qui entreront en service dans les prochaines années, contribuant à la hausse de la production mondiale.

L'énergie nucléaire, une solution pour répondre aux besoins énergétiques mondiaux

Le nucléaire offre la possibilité de produire en grande quantité de l'électricité, répondant ainsi aux besoins croissants des populations et des entreprises. De plus, l'énergie nucléaire produit moins d'émissions de CO2 que les énergies fossiles, ce qui en fait une alternative séduisante pour lutter contre le changement climatique.

Cependant, cette énergie peut se révéler instable si certaines conditions ne sont pas réunies et la moindre faille dans le système de fonctionnement peut avoir des conséquences dramatiques. Les accidents nucléaires survenus dans le passé ont créé un climat de méfiance à l'égard de cette source d'énergie, poussant certains pays à abandonner progressivement leurs centrales, comme c'est le cas pour l'Allemagne.

Le défi de la sûreté et de la gestion des déchets nucléaires

Afin de garantir la sécurité des populations, il est essentiel de mettre en place des mesures strictes concernant la sûreté des installations nucléaires et la gestion des déchets radioactifs. Un travail constant doit être réalisé pour améliorer les technologies existantes, prévenir les risques et anticiper les problèmes potentiels.

À cet effet, plusieurs organismes internationaux, tels que l'AIEA ou l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), travaillent activement sur ces questions et encouragent la coopération entre les différents acteurs du secteur.

Les énergies renouvelables en concurrence avec le nucléaire

Parallèlement à l'essor du nucléaire, les énergies renouvelables devraient détrôner en 2025 le charbon comme première source d'électricité mondiale. Leur développement rapide s'explique notamment par la volonté des gouvernements et des entreprises de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et de diversifier leur mix énergétique.

Le solaire et l'éolien ont connu ces dernières années une croissance fulgurante grâce aux progrès technologiques et à la baisse des coûts de production. Ils présentent également l'avantage d'être moins soumis aux fluctuations des prix des matières premières et d'être plus faciles à intégrer dans les réseaux électriques. Cependant, leur caractère intermittent constitue un frein à leur développement massif.

L'importance du stockage de l'énergie pour compléter les énergies renouvelables

Afin de pallier les limites des énergies renouvelables, il est crucial de développer des solutions de stockage de l'énergie performantes et abordables. Les technologies actuelles, telles que les batteries lithium-ion ou les stations de pompage-turbinage, présentent encore des défis en termes de capacité et de coût, rendant difficile leur déploiement à grande échelle.

Des innovations sont attendues dans ce domaine, permettant ainsi aux énergies renouvelables de jouer un rôle majeur dans la transition énergétique sans négliger la nécessité de disposer de sources d'énergie bas carbone et fiables, telles que le nucléaire.