Samedi 13 Avril 2024
Travaux

Attention, les Aides sur ces Travaux de Chauffage baissent au 1er avril 2024

Lecture ~1 minutes


Révision à la baisse du budget MaPrimeRénov'

Dès le 1er avril, le montant de l'aide MaPrimeRénov' pour les équipements de chauffage au bois diminue. Initialement destinée à soutenir les travaux de rénovation énergétique, la dotation de cette année affiche une baisse significative. Les propriétaires verront ainsi les subventions pour chaudières ou poêles à bois, qu'ils soient à bûches ou à granulés, réduites de 30 %.

Impact direct sur les aides financières

Les foyers les plus modestes bénéficiaient d'une aide de 2 500 euros pour l'installation d'un poêle à bois. Désormais, cette aide est ramenée à 1 800 euros. Pour les ménages modestes, le montant passe de 2 000 à 1 500 euros. Néanmoins, les subventions pour les systèmes de chauffage solaire thermique restent inchangées, s'élevant à 10 000 euros pour les plus démunis et à 8 000 euros pour les autres.

Réduction du budget de MaPrimeRénov'

Face à un coût jugé excessif, le gouvernement a décidé de réduire le budget alloué à MaPrimeRénov'. Alors que le dispositif bénéficiait de près de 2,5 milliards d’euros l'an passé, il a été amputé d'un milliard d’euros pour 2024. Cette mesure vise à limiter les petits travaux considérés comme onéreux et peu pertinents sur le plan énergétique.

Modifications à venir le 15 mai

Le dispositif MaPrimeRénov' connaîtra des évolutions à partir du 15 mai. Il ne sera plus obligatoire de présenter un diagnostic de performance énergétique pour bénéficier de l'aide. Les travaux d'isolation thermique seront éligibles sans condition liée à la performance énergétique du logement. De plus, un compromis de vente pourra remplacer l'acte de propriété lors de la demande.