Mercredi 19 Juin 2024
Environnement

La consommation électrique des data centers pourrait égaler celle du Japon d'ici 2026 : enjeux et solutions.

La consommation des data centers devrait égaler celle du Japon d'ici 2026

Lecture ~1 minutes


L'expansion fulgurante des services internet et de l'intelligence artificielle (IA) entraîne une croissance exponentielle de la demande en électricité des centres de données à l'échelle mondiale. Selon un rapport de l'Agence Internationale de l'Énergie (AIE), cette demande pourrait doubler d'ici les prochaines années, égalant la consommation énergétique d'un pays entier comme le Japon. Face à cette prévision, il devient impératif d'adopter des mesures visant à accroître l'efficacité énergétique de ces infrastructures cruciales.

L'augmentation de la demande en électricité des centres de données

Un doublement prévu de la consommation

Les centres de données, pilier de l'économie numérique mondiale, sont sur le point de voir leur consommation électrique doubler de 460 térawattheures en 2022 à plus de 1000 térawattheures d'ici 2026. Cette hausse vertigineuse est alimentée par le besoin croissant en services de données, en intelligence artificielle et en cryptomonnaies.

Implications et recommandations de l'AIE

L'AIE souligne l'urgence de modérer cette envolée de la consommation énergétique. Elle préconise l'instauration de nouvelles réglementations et l'amélioration technologique des centres de données pour optimiser leur rendement énergétique. Ces initiatives pourraient limiter la consommation électrique à un intervalle de 620 à 1050 térawattheures d'ici 2026.

La répartition mondiale et l'impact régional

États-Unis : un leader en demande énergétique

Les États-Unis, qui abritent environ 33% des centres de données mondiaux, pourraient voir la part de l'électricité dédiée à ces infrastructures passer de 4% à 6% de leur consommation totale, représentant le tiers de l'augmentation de la demande électrique nationale.

Union Européenne : une hausse notable

L'UE devrait voir sa consommation électrique pour les centres de données grimper de près de 100 à 150 térawattheures, avec l'Irlande prévoyant une augmentation de 17% à 32% de sa consommation nationale.

Chine : une croissance continue

La Chine, quant à elle, pourrait voir sa consommation passer à environ 300 térawattheures d'ici 2026, contre 200 actuellement.

Conclusion : Vers une transition énergétique

Bien que la demande en électricité des centres de données soit en forte hausse, l'AIE anticipe que l'augmentation globale de la demande électrique sera compensée par un bond sans précédent de la production d'électricité à faible émission, incluant le nucléaire, le solaire, l'éolien et l'hydroélectrique. Cette transition vers des sources d'énergie plus propres est cruciale pour répondre aux besoins croissants sans compromettre les objectifs climatiques mondiaux.