Samedi 13 Avril 2024
Jardin

Le Bokashi : Comment Ce Composteur Japonais Révolutionne le Recyclage des Déchets !

Composteur Bokashi traditionnel japonais en action, transformant efficacement les déchets de cuisine en engrais naturel.

Lecture ~2 minutes


Dans un souci de réduire notre impact environnemental et d'utiliser nos déchets de façon plus responsable, le Bokashi, système de compostage japonais, se présente comme une solution idéale pour les citadins soucieux de l'environnement. Sans nécessiter beaucoup d'espace ni dégager de mauvaises odeurs, ce dispositif permet de transformer nos restes alimentaires en engrais riche en nutriments.


Le Bokashi : un composteur original

Ce composteur, dont le nom signifie "matière organique fermentée" en japonais, a la particularité de ne pas faire appel aux vers de terre pour décomposer les déchets alimentaires, contrairement aux composteurs classiques. Le Bokashi utilise plutôt des bactéries anaérobies pour provoquer la fermentation et accélérer ainsi la transformation des déchets en engrais liquide appelé "thé de compost". Ce processus de fermentation est réalisé dans un pot hermétique, évitant ainsi la prolifération de mauvaises odeurs.

Comment fonctionne le Bokashi ?

Pour mettre en place un Bokashi chez soi, il est nécessaire de disposer de deux seaux en plastique de taille moyenne, l'un étant destiné à recevoir les déchets et l'autre à recueillir le liquide issu de la fermentation. On commence par percer des trous au fond du premier seau pour permettre au liquide de s'écouler, puis on installe un robinet sur le côté du second seau qui servira à recueillir le "thé de compost".

Une fois cette installation réalisée, il suffit d'ajouter une première couche "d'activateur" au fond du premier seau, puis de déposer les déchets alimentaires, et enfin de recouvrir ces derniers d'une nouvelle couche d'activateur pour favoriser la fermentation. À l'aide d'un outil spécifique comme une pelle, compacter bien les déchets afin d'éliminer l'air présent dans le seau.

Les avantages du Bokashi pour le recyclage des déchets ménagers

L'utilisation d'un système de Bokashi offre plusieurs avantages par rapport aux composteurs traditionnels :

  • Il permet de composter divers types de déchets, y compris la viande et les produits laitiers, tant que les emballages et les liquides sont évités;
  • Le processus de fermentation produit un compost riche en minéraux, vitamines et nutriments, bénéfique pour nos plantes et jardins;
  • Le pot hermétique empêche la dissipation des odeurs désagréables;
  • Le thé de compost ainsi obtenu peut être utilisé comme engrais naturel pour les plantes, sans avoir besoin de le diluer avec de l'eau;
  • Le Bokashi est compact et discret, pouvant aisément trouver sa place dans une cuisine ou un cellier.

Le Bokashi : une solution écologique et économique

Outre sa praticité, le Bokashi représente également une méthode économique pour valoriser ses déchets ménagers. En effet, il permet de réduire la quantité de déchets jetés et ainsi diminuer les coûts d'élimination des ordures. D'autre part, en produisant soi-même son engrais naturel à partir de restes alimentaires, on limite l'achat de produits chimiques pour entretenir ses plantes ou son jardin.

Conseils pour bien utiliser un Bokashi

Afin d'optimiser l'utilisation de votre Bokashi, quelques précautions sont à prendre :

  • Limiter l'ouverture du couvercle à une seule fois par jour, afin de ne pas perturber la fermentation;
  • Faire attention aux doses d'activateur recommandées et respecter les instructions fournies avec le dispositif;
  • Disposer de deux Bokashis pour alterner leur utilisation : pendant que l'un fermente, l'autre peut recevoir les nouveaux déchets;
  • Vider le seau plein dans une tranchée de jardin ou un bac à déchets verts, si vous en disposez.

Adopter le Bokashi chez soi est donc une excellente manière de contribuer à la préservation de notre environnement tout en limitant notre impact sur la nature. Un geste simple, écologique et bénéfique pour notre quotidien !