Samedi 13 Avril 2024
Travaux

Eviter les pièges liés à l'achat d'une pompe à chaleur

différents piege à éviter quand on achète une PAC

Lecture ~2 minutes


Lorsque vous cherchez à acheter une pompe à chaleur (PAC), il peut être facile de tomber dans des pièges ou faire face à des arnaques. Dans cet article, nous avons compilé une liste de conseils pour vous aider à éviter ces problèmes afin de réaliser un achat sûr et rentable.

Ne tombez pas dans le piège des offres trop alléchantes

Restez vigilant lorsqu'un commercial vous présente des offres qui semblent trop belles pour être vraies, comme par exemple celles proposant une installation pour seulement 1 euro. Souvent, de telles propositions ne tiennent pas compte des subventions gouvernementales réelles et vous laissent avec une facture beaucoup plus élevée que prévu. Faites preuve de prudence et vérifiez attentivement les détails de l'offre avant de vous engager.

  • Vérifiez les aides disponibles pour votre type de pompe à chaleur et assurez-vous que l'offre prend en compte ces aides.
  • Méfiez-vous des appels téléphoniques non sollicités proposant ce type d'offre et renseignez-vous davantage sur l'entreprise avant d'accepter une proposition.

Assurez-vous que votre installateur soit certifié RGE

Il est essentiel de choisir un installateur ayant la certification RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) pour garantir la qualité de l'installation et l'éligibilité aux aides financières. Les professionnels RGE sont à jour en termes de formations et connaissent les nouvelles réglementations.

  • Faites des recherches sur les installateurs locaux certifiés RGE pour votre type de pompe à chaleur.
  • N'hésitez pas à demander des références ou des avis de clients précédents pour vous assurer de la qualité du travail fourni.

Obtenez plusieurs devis avant de prendre une décision

Demandez au moins 3 devis comparatifs auprès de différents installateurs pour vous aider à identifier le meilleur choix en termes de qualité et de coût. Prenez le temps d'examiner soigneusement chaque proposition et de comparer les services offerts avant de vous engager. Assurez-vous également que ces devis tiennent compte des subventions disponibles et confirmez leur éligibilité avec le fournisseur de l'aide financière concernée avant de signer un contrat.

Réalisez une étude thermique préalable

Une étude thermique approfondie doit être réalisée par l'installateur avant la mise en œuvre des travaux, afin d'évaluer vos besoins en chauffage et de dimensionner correctement la pompe à chaleur à installer. Cette étape est essentielle pour garantir le bon fonctionnement de votre installation et optimiser son rendement énergétique.

  • Exigez une étude thermique complète incluant la prise en compte de l'isolation de votre logement, le calcul des déperditions thermiques et la détermination du système de chauffage adapté à vos besoins.
  • Assurez-vous que l'installateur procède à une analyse objective et ne cherche pas uniquement à vous vendre un modèle de pompe à chaleur plus cher ou inadapté à vos attentes.

Vérifiez l'éligibilité de votre pompe à chaleur aux aides financières

Toutes les pompes à chaleur ne sont pas éligibles aux mêmes subventions. Ainsi, il est important de vous renseigner sur les types de dispositifs qui bénéficient d'aides gouvernementales avant de faire votre choix.

  • Notez que les pompes à chaleur air-eau et eau-eau sont généralement éligibles à davantage de subventions comparées aux modèles air-air.
  • Renseignez-vous auprès des organismes compétents (ADEME, collectivités territoriales, etc.) pour connaître les aides disponibles et leurs conditions d'attribution.

En suivant ces conseils et en restant vigilant, vous pouvez éviter les pièges courants liés à l'installation d'une pompe à chaleur et assurer le succès de votre projet d'économie d'énergie.