Samedi 13 Avril 2024
Énergie

Percer un Volcan Actif en 2026 : L'Audacieuse Initiative de l'Islande pour une Énergie Révolutionnaire

Une équipe de géologues islandais projet de percer un volcan d'ici 2026 jusqu'au magma en vue d'obtenir une source d'énergie gétohermique potentiellement illimitée

Lecture ~2 minutes


Il y a quelques années les volcans islandais paralysaient le trafic aérien mondial suite à un nuage de cendres, il y a quelques mois l'un des plus grands volcans menaçaient d'irruption, et le 14 Janvier une éruption volcanique détruisait encore 3 maisons, et pourtant des chercheurs islandais défie les volcans pour étudier des pistes d'énergies renouvelables futures !


Le Krafla Magma Testbed, une initiative inédite et audacieuse

L'Islande, pionnière dans le domaine de l'énergie géothermique, prévoit de réaliser un exploit historique avec son projet Krafla Magma Testbed. Cette démarche unique vise à percer la chambre magmatique d'un volcan actif pour exploiter l'énergie géothermique contenue dans la roche en fusion. Prévu pour 2026, ce projet ambitieux ne déclenchera pas d'éruption du volcan Krafla mais permettra de générer de l'énergie renouvelable à une échelle encore jamais atteinte.

Un potentiel énergétique exceptionnel caché sous terre

Depuis des décennies, l'Islande tire parti de son potentiel géothermique en forant des puits pour extraire la vapeur produite par l'eau chauffée dans les zones souterraines chaudes. Aujourd'hui, une grande partie des bâtiments islandais sont chauffés grâce à cette énergie, qui représente également près de 70% de leur consommation totale d'énergie. En s'aventurant plus profondément dans la chambre magmatique du volcan Krafla, le pays pourrait accroître considérablement ses ressources énergétiques en puisant dans des températures beaucoup plus élevées que celles des puits conventionnels.

Eau supercritique et hautes températures : un pari gagnant pour l'énergie

Le projet Krafla Magma Testbed s'intéresse particulièrement à l'eau "supercritique" contenue dans la chambre magmatique, une eau extrêmement chaude et sous pression qui se trouve dans un état intermédiaire entre le liquide et la vapeur. Cette eau, dont les propriétés sont des plus intéressantes pour produire de l'énergie géothermique, doit être extraite avec soin compte tenu des enjeux technologiques et environnementaux considérables.

Le volcan Krafla, un terrain d'étude fascinant et complexe

Situé sur la dorsale médio-atlantique, le volcan Krafla présente des défis techniques importants liés à sa position géologique unique. Cependant, l'Islande a déjà réussi à percer accidentellement dans la chambre magmatique du volcan en 2009, sans provoquer d'éruption ni de dommages significatifs. Cette expérience a fourni des connaissances précieuses sur la dynamique du magma et sera utile pour mener à bien le projet Krafla Magma Testbed.

Perspectives pour l'avancée scientifique et la compréhension des volcans

Au-delà de la révolution qu'elle pourrait engendrer dans la production d'énergie géothermique à grande échelle, cette expédition vers le cœur du Krafla pourrait également améliorer notre compréhension des phénomènes volcaniques et de la formation des continents. Les chercheurs sont impatients d'explorer le potentiel des données qui pourront être récoltées, notamment grâce aux capteurs installés dans la chambre magmatique qui permettront de mesurer les variations de pression et d'autres indicateurs clés.

Un projet d'envergure internationale pour l'énergie du futur

De nombreux partenaires scientifiques et industriels internationaux stimulent et soutiennent cette démarche pionnière, dont l'entreprise américaine Quaise Energy. Ensemble, ils cherchent à développer une technologie capable de forer avec précision et sécurité dans des conditions extrêmes pour accéder au cœur du volcan Krafla.

Avancées technologiques et ambitions mondiales

Si ce projet novateur en Islande s'avère fructueux, il pourrait ouvrir la voie à d'autres initiatives similaires dans le monde entier, offrant ainsi un potentiel illimité de production énergétique renouvelable à partir de sources géothermiques. L'exploitation réussie de l'eau supercritique contenue dans les chambres magmatiques des volcans marquerait un tournant décisif dans notre quête d'une énergie propre, durable et abondante, contribuant à la lutte globale contre le changement climatique et à la préservation de notre planète.