Samedi 13 Avril 2024
Environnement

Ces 8 Astuces peuvent Drastiquement Réduire Votre Empreinte Carbone en 2024

Astuces pour réduire son empreinte carbone 2024

Lecture ~3 minutes


Alors que les gouvernements tatonnent afin de trouver le bon mix énergétique pour préserver les ressources et assurer une économie fonctionnelle sans trop de machines au pétrôle, chaque habitant a la possibilité d'agir à son niveau afin de réduire ce qu'on appelle son empreinte carbone, c'est à dire la quantité de CO2 générée par l'ensemble de ses activités sur une année.


Aujourd'hui, de plus en plus de personnes cherchent à réduire leur empreinte carbone. En ce début d'année, nous vous présentons notre liste de conseils pour optimiser votre empreinte carbone et soulager notre chère planète.

I. Comprendre l'empreinte carbone

L'empreinte carbone est un indicateur essentiel visant à évaluer l'impact environnemental d'une activité, notamment en se concentrant sur les émissions de gaz à effet de serre associées. Cet indicateur peut être appliqué à divers niveaux tels que celui d'un individu en fonction de son mode de vie, d'un ménage, d'une entreprise en fonction de ses activités, d'un territoire donné ou même de produits spécifiques.

L'impact environnemental est généralement mesuré en termes d'équivalent CO2 (CO2e). Cette standardisation permet de simplifier et d'homogénéiser l'évaluation en convertissant toutes les émissions de gaz à effet de serre en une seule unité basée sur le CO2. En 2022 l'empreinte carbone moyenne d'un français était de 8 tonnes CO2eq. Alors qu'il faudrait plutôt se diriger sous les 2 tonnes eq. CO2 par habitant pour limiter la hausse de température à 1.5°C.

II. Transport et mobilité durable : choisir un moyen de transport moins émetteur

Pour réduire de manière significative votre empreinte carbone, il faut optimiser vos modes de transport. Selon l'Agence de la transition écologique, en France, les émissions moyennes de CO2 liées aux déplacements quotidiens sont d'environ 2 tonnes par personne et par an.

Et il faut savoir qu'un trajet en voiture c'est environ 100 à 150g de CO2 émis par kilomètre et par passager (Calcul grossier pour donner un ordre d'idée) alors que le train se situe vers le 2 à 3g de CO2 par km. Pour réduire l'impact de vos voyages, privilégier des modes de transport durables tels que les trains, les bus ou le covoiturage est une première étape. Pour les trajets quotidiens, la marche, le vélo ou les transports en commun sont des alternatives plus responsables.

III. Maîtriser l’usage des mails : réduire les envois et la taille des pièces jointes

Lorsque cela est possible et afin de minimiser votre impact environnemental lié aux courriels, songez à éviter les pièces jointes volumineuses et privilégier les signatures légères. Vous ne le savez peut-être pas mais un mail émet environ 4g de CO2 par envoi. Et si il contient une pièce jointe cela monte à 35g de CO2. Si vous les utilisez de manière plus raisonnable vous pouvez déjà réduire considérablement vos émissions de CO2.

IV. Opter pour alimentation durable et locale et si possible éviter la viande

En choisissant des aliments locaux, de saison et biologiques, vous faites un pas vers une alimentation plus durable qui réduit votre empreinte carbone. La nourriture représente en moyenne 22% de l'empreinte carbone d'une personne française.

Vous pouvez ainsi aider à atténuer les émissions de gaz à effet de serre liées à l'agriculture intensive tout en maintenant un régime alimentaire équilibré. 1kg de viande bovine émet environ 650kg de CO2 par an et par personne. La viande coûte cher à l'environnement.

V. Préserver les ressources naturelles

En soutenant une agriculture durable et en privilégiant les produits provenant de fermes respectueuses de l'environnement, vous favorisez des pratiques agricoles préservant nos précieuses ressources naturelles. Ces choix alimentaires responsables ont un impact direct sur l'environnement et vous permettent de profiter de délicieux repas bons pour votre santé.

VI. Réduire les besoins en chauffage

En effet, lorsque cela est possible, réduire le chauffage est l'une des méthodes les plus efficaces pour diminuer votre empreinte carbone. On estime qu'un an de chauffage au gaz pour une maison de 100m² représente plus de 11 700 kilomètres parcourus en voiture.

VII. Lutter contre la fast fashion

Pour réduire notre empreinte carbone, il est temps de changer notre approche de la mode. Optez pour des pièces durables et, si possible, écologiques en privilégiant les articles fabriqués à partir de matériaux recyclés et/ou recyclables.

L'objectif est de mettre l'accent sur la qualité plutôt que sur la quantité en investissant dans des vêtements qui durent plus longtemps plutôt que dans des articles bon marché qui se détériorent après quelques lavages. Pensez également à donner, vendre ou recycler vos vêtements pour prolonger leur durée de vie et réduire votre impact environnemental.

VIII. Trier pour mieux respirer et diminuer votre empreinte carbone

Même si cela peut paraître évident, n'oubliez pas de trier correctement vos déchets afin de favoriser leur recyclage et ainsi diminuer l'impact environnemental lié à leur traitement. Participer activement au tri sélectif fait partie intégrante d'une démarche de réduction de l'empreinte carbone.

En appliquant ces conseils simples et concrets, vous pouvez participer activement à la protection de l'environnement tout en adoptant un mode de vie responsable et durable. N'attendez pas pour agir : chaque geste compte pour préserver notre chère planète !