Vendredi 19 Juillet 2024
Jardin

Ne jetez plus la tonte de votre pelouse. Transformez-la en paillage écologique !

Lecture ~2 minutes


Redonnez vie à votre jardin ce printemps en transformant la corvée de tonte de pelouse en une opportunité écologique. Découvrez comment utiliser efficacement la tonte de pelouse comme paillage, enrichissant ainsi votre sol et protégeant vos plantes.


Le printemps est de retour et votre pelouse recommence à pousser. Il est grand temps de ressortir la tondeuse pour effectuer la tonte de la pelouse, tâche souvent perçue comme une corvée pour la majorité des jardiniers du dimanche. Pourtant, saviez-vous qu'elle peut servir de paillage dans votre jardin ? Dans cet article, nous explorerons si la tonte de pelouse constitue un bon paillage et quelles sont les meilleures pratiques pour l'utiliser.

Paillage : définition et objectifs

Le paillage est une technique de jardinage consistant à recouvrir le sol d'une couche protectrice. Il permet de :

  • Protéger les racines des plantes contre le froid et la chaleur
  • Ralentir l'évaporation de l'eau
  • Empêcher la germination des mauvaises herbes
  • Enrichir le sol en matière organique

Il existe plusieurs types de paillis, dont les feuilles mortes, les copeaux de bois ou encore le compost domestique. Parmi ces options, la tonte de pelouse est-elle un bon choix ?

Tonte de pelouse comme paillage : avantages et inconvénients

Avantages du paillage avec la tonte de pelouse

  • Économie de ressources : fourniture gratuite, réutilisation de déchets organiques du jardin.
  • Maintien de l'humidité : comme tout bon paillage, la tonte de pelouse conserve l'eau présente dans le sol.
  • Limitation des mauvaises herbes : une couche épaisse d'herbe tondue empêche la germination des graines elles-mêmes indésirables.
  • Enrichissement du sol : au fil du temps, les brins d'herbe se dégradent en respectant les nutriments à votre terre.

Inconvénients du paillage avec la tonte pelouse

  • Risque d'étouffement : si elle est trop épaisse, la couche d'herbe peut suffoquer les cultures et bloquer l'aération du sol.
  • Mauvaises odeurs : en cas de surépaisseur ou d'enfermement, la tonte d'herbe peut fermenter et générer de fortes odeurs désagréables.
  • Manque d'esthétisme : contrairement à d'autres paillis, la tonte de pelouse n'apporte pas forcément une plus-value visuelle à votre jardin.

Malgré ces inconvénients, la tonte de pelouse semble être une alternative intéressante aux paillis classiques. Voyons comment bien l'utiliser pour un effet optimal.

Comment utiliser la tonte de pelouse en tant que paillage

Étaler une couche fine d'herbe tondue

Pour éviter les problèmes d'étouffement et de mauvaises odeurs, assurez-vous d'étaler une couche fine de tonte d'herbe sur votre sol. Une épaisseur de 2 à 5 centimètres environ suffit en général. Veillez également à ne pas étouffer les pieds des plantes avec l'herbe.

Entretenir le paillage pendant la saison chaude

Au cours de l'été, il est possible que la tonte de pelouse sèche et perde de son efficacité. Dans ce cas, n'hésitez pas à ajouter un peu d'humidité en arrosant légèrement le paillis, ou encore à mélanger les brins d'herbe pour favoriser leur décomposition.

Alterner la tonte de pelouse avec d'autres types de paillis

Enfin, pour optimiser les bénéfices du paillage et limiter les inconvénients, vous pouvez envisager de mélanger les matériaux ou d'alterner les couches de tonte d'herbe avec d'autres sources de paillage. Le compostage domestique, les copeaux de bois ou les feuilles mortes sont autant d'excellents compléments au paillage par la tonte de pelouse.

L'avis des experts : la tonte de pelouse comme paillage

Selon de nombreux jardiniers expérimentés et organismes spécialisés, la tonte de pelouse peut constituer un bon paillage lorsque son utilisation est maîtrisée. L'essentiel est de respecter les précautions d'usage pour assurer la santé des plantes et l'esthétisme du jardin.

L'importance de la qualité de la tonte d'herbe

Notez toutefois qu'il est essentiel de n'utiliser que de la tonte de pelouse saine pour éviter la propagation de maladies ou parasites dans votre jardin. Évitez également d'utiliser une herbe trop humide, qui risque de générer des odeurs désagréables.

Un paillage adapté à certaines cultures

Enfin, gardez à l'esprit que toutes les plantes ne sont pas forcément adaptées au paillage réalisé avec l'herbe tondue. Les cultures aimant un sol chaud, comme les tomates ou les aubergines, peuvent être particulièrement sensibles à ce type de couvre-sol frais. N'hésitez pas à adapter le choix de vos paillis en fonction des besoins de vos plantations.